lundi 2 janvier 2017

LA CITATION DU JOUR (02/01/2017) : ROGER PLANCHON

" La poésie théâtrale ne peut pas être extérieure à l'action. Les bouffées poétiques doivent jaillir du corps du conflit. Elles sont ses respirations. Le conflit doit donc rester l'axe...
... Comment parvenir à une attaque de scène où tout soit ouvert, où le déroulement soit totalement imprévisible ?
L'auteur n'est pas là pour se donner raison, pour illustrer telle ou telle conception idéologique mais pour faire pressentir le réel rendant l'évidence du conflit. Il doit s'appliquer à abandonner tout idée préconçue. Il y a la situation. Nous devons traiter la situation comme Cézane traite les paysages. Avec les lignes de force. Prendre la situation, la décrasser de toute évasion vers l'illustration idéologique, moralisatrice. Après avoir évité la morale ou l'idéologie, rendre l'architecture de la situation plus solide. Ce sont les pensées à la mode, les hasards idéologiques du temps qui gâchent tout." (Feuillets découverts après la mort de R. Planchon)


samedi 12 novembre 2016

Où trouver "Qu'est l'Espingouin devenu" ?

En dehors de quelques salons et autres journées du livre, l'ouvrage est maintenant strictement disponible en auto-diffusion. PV : 13 euros, frais d'expédition offerts. Me contacter par e-mail pour avoir l'adresse où régler : michelcaron30@gmail.com.



Autres pages sur "Qu'est l'espingouin devenu ?" : http://caronmichel.blogspot.fr/search/label/Qu'est l'espingouin...


vendredi 28 octobre 2016

Lecture au pupitre : La dernière nuit de Rosa Luxemburg


Dans le domaine social comme dans la vie privée, il faut tout prendre avec calme, générosité, et un petit sourire aux lèvres. (Rosa Luxemburg, Lettre à Sonia Liebknecht)